Interview du studio d’enregistrement : Old Pine Studio

Cette semaine, nous sommes allés à la rencontre de Simon, l’ingénieur du son de Old Pine Studio, situés à Malakoff en région parisienne, pour te faire découvrir son histoire, sa passion et ses petites anecdotes en quelques questions/réponses.

Présente-toi, que représente la musique pour toi ?

Je baigne dans la musique depuis ma plus tendre enfance grâce à mon père. Mon instrument principal est le piano et j’écoute un peu de toutes les musiques: de la pop, du rock, de la folk, du jazz, du hip-hop…

Retrace-nous ton parcours…

J’ai suivi une formation d’ingénieur du son à l’ISTS (Groupe ESRA) pendant 3 ans car j’aimais produire de la musique chez moi. C’est à partir de ce moment-là que j’ai réellement découvert le son et les métiers qui l’entourent. Je savais que j’avais envie de faire de ma passion mon métier, aucun autre métier ne m’intéressant. J’aime enregistrer des projets variés et n’ai pas de préférence de style. Cependant je souhaite (et il vaut mieux) comprendre la musique que j’enregistre. Pour cela, il faut avoir des références (ce qui n’est pas toujours le cas).

Le plus important avant d’enregistrer, c’est de répéter !

Fais-nous part de tes projets futurs !

Je compte développer mon activité, mon studio et mon expérience. J’aimerais travailler avec des noms de plus en plus importants dans le monde de la musique. C’est un projet sur le long terme, mais je suis confiant.

Quels conseils donnerais-tu à un artiste qui enregistre pour la première fois en studio d’enregistrement ?

Le plus important avant d’enregistrer, c’est de répéter ! Il est absolument nécessaire d’arriver en session d’enregistrement en maîtrisant parfaitement son morceau, car l’enregistrement demande de la rigueur, de la précision, et de l’efficacité. Une fois tout cela acquis, on peut prendre du plaisir évidemment.

Selon toi, quelles sont les qualités qu’un ingénieur du son doit avoir ?

L’ingénieur du son doit rester à l’écoute du musicien, et connaître ce qui est nécessaire pour obtenir un bon enregistrement. Il doit non seulement faire attention à la technique de prise de son, mais aussi à l’interprétation du musicien pour savoir comment le guider. Il faut également un vrai sens du relationnel pour mettre l’artiste en confiance, sans quoi il ne pourra pas être à son maximum.

Raconte-nous l’anecdote la plus originale que t’aies vécu en studio d’enregistrement ?

Malheureusement, je n’ai pas assez d’expériences pour le moment… Ou bien cela ne me revient pas!


Le studio Old Pine a tout pour réaliser les projets musicaux dans les meilleures conditions.
Pour découvrir davantage ce studio d’enregistrement, son cadre, ses équipements et ses services, tu peux te rendre sur sa page RekYou.
Que tu résides ou sois de passage à Paris et sa région, tu peux réserver ta session d’enregistrement en cliquant ici.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *